La Fondation Groupe EDF et les E2C développent des projets socioprofessionnels pour l’employabilité des jeunes sans qualification

Plusieurs E2C de France ont présenté des projets à la Fondation Groupe EDF afin de développer des actions pédagogiques spécifiques, liés aux besoins de leur territoire et favoriser l’employabilité des jeunes sans qualification. Les 11 projets socioprofessionnels d’ores et déjà soutenus permettront à chaque stagiaire en parcours d’acquérir et renforcer des compétences adaptées à leur projet d’insertion.

Voici les thèmes abordés localement dans les différents projets développés par les E2C :

  • La mobilité
  • L’écocitoyenneté
  • L’hygiène
  • La communication
  • La découverte de plusieurs métiers qui recrutent dans leur territoire
  • La culture et l’histoire de leur patrimoine local
  • Les outils pour lutter contre l’illectronisme
  • Des activités pour avoir une meilleure connaissance de soi, de ses capacités

 

Atelier E2C
Atelier E2C

11 projets adaptés aux besoins territoriaux pour l’insertion des jeunes

 

Découvrez les projets développés dans chaque territoire pour le développement des compétences des stagiaires E2C :

 

Pays de la Loire

 

E2C Nantes-Saint-Nazaire

E2C Nantes-St Nazaire : l’objectif du projet de l’E2C est de limiter les freins à la mobilité des stagiaires, notamment en leur faisant découvrir le vélo.

Les jeunes accueillis aux E2C ont très rarement le permis de conduire, ni de véhicule et leur mobilité est donc un frein récurrent pour l’accès à des stages non accessibles en transports en commun ou en dehors des horaires classiques. Ce manque d’autonomie pénalise la réussite de certains parcours et peut empêcher de saisir des opportunités de stages ou d’emplois.

L’acquisition de vélos électriques pourrait lever ce frein et favoriser le déplacement des stagiaires. Il répondrait ainsi à plusieurs objectifs :

  • Permettre, de façon pérenne, l’accès aux stages en horaires décalés et/ou peu accessibles ;
  • Développer la pratique du vélo, parfois non acquise par les stagiaires E2C ;
  • Participer au changement comportemental pour le déplacement urbain et périurbain ;
  • Contribuer, par cette pratique, à la transition écologique ;
  • Développer l’autonomie des stagiaires, en leur permettant de se déplacer grâce au prêt du vélo pour ensuite adopter ce type de transport dans le cadre professionnel.

 

Hauts-de-France

 

E2C Côte D'Opale

E2C Côte d’Opale : « S’cape pandémie ». Le projet consiste à élaborer une activité ludique (Escape Game) sur la thématique « PANDEMIE ».

Par le biais d’activités collectives et d’énigmes, il s’agira d’assurer les réflexes à avoir afin d’éviter tous les risques de contamination : l’obligation de gestes barrières, les protections corporelles, les relations professionnelles, la distanciation entre individus.

Ce «S’cape Pandémie » sera animé par un professionnel de l’insertion avec des compétences en matière de santé et/ou de prévention des risques. Il se déroulera sur une demi-journée et sera constitué d’un groupe de 6 ou 9 personnes.

Par équipe de 3 personnes, les stagiaires devront éliminer la pandémie par les actes sanitaires adéquats à la situation proposée. Chaque participant fera l’objet d’une évaluation individuelle faisant état de son niveau de respect des règles d’hygiène et de sécurité.

Ce projet permettra de :

  • Promouvoir les règles d’hygiène et de sécurité liées à la propagation d’un virus (par exemple le Covid 19) ;
  • Favoriser le déconfinement par les savoir-être et attitudes professionnelles à adopter en matière de santé publique ;
  • Associer le travail en équipe et les règles sanitaires spécifiques.

 

E2C Côte d’Opale : ce 2e projet de l’E2C est en lien avec le projet éolien en mer de Dunkerque.

Il a pour objectif de permettre aux stagiaires d’avoir une réflexion sur les politiques énergétiques et de s’ouvrir aux métiers de la sidérurgie. En effet, sur le Dunkerquois, 40% des entreprises sont en souffrance concernant le recrutement dans le métier de soudeur.

Les différentes étapes du projet sont les suivantes :

  • Phase 1 : Présentation du projet avec le parrain d’EDF

Visite de la Centrale nucléaire de Gravelines est prévue.

  • Phase 2 : Découverte de la soudure

Participation à des ateliers d’initiation à la soudure artistique avec un plasticien-constructeur. Ces ateliers permettront de découvrir l’univers artistique du Théâtre la Licorne de Dunkerque et de s’initier aux techniques de la soudure. Au final, les stagiaires réaliseront une œuvre collective autour de la thématique des Éoliennes et des œuvres individuelles.

  • Phase 3 : Inauguration de la sculpture

Cette œuvre fera l’objet d’une exposition sur le Dunkerquois. Une captation vidéo de cette semaine sera réalisée et accompagnera la sculpture.

  • Phase 4 : sensibilisation au métier

Ce film servira de support pour présenter à l’ensemble des jeunes, le métier de soudeur.

 

E2C Artois

E2C Artois : projet de création d’une entreprise « Mini green » sur le thème du développement durable.

L’E2C Artois souhaite proposer aux stagiaires des projets pédagogiques leur permettant d’acquérir des compétences professionnelles, tout en étant sensibilisés au développement durable (nouvelles énergies, métiers de demain…).

Ce projet leur fera aussi découvrir le monde de l’entreprise et l’entrepreneuriat.  Le projet « MINI GREEN, la mini entreprise écoresponsable » a ainsi pour objectif de sensibiliser les stagiaires de l’E2C à l’entrepreneuriat, dans une démarche de développement durable.

Les deux axes forts de ce projet sont :

  • Mobiliser un groupe de 30 stagiaires sur un projet de création de mini-entreprise, dans une démarche de développement durable, sur le site d’Arras ;
  • Sensibiliser l’ensemble des 250 stagiaires de l’E2C Artois à la notion de développement durable, via 10 visites d’entreprises et découvertes métiers (nouvelles énergies, anti-gaspillage, recyclage, tri sélectif…).

 

Ce projet sera intégré au sein des modules pédagogiques et permettra la validation de compétences professionnelles, via l’approche par compétence (innovation pédagogique).

 

E2C Grand Amiénois

E2C Grand Amiénois : réalisation du projet « Fais ma pub » qui permettra aux stagiaires de créer des films et de faire la promotion d’entreprises locales

Un des principaux freins à l’embauche et au maintien en emploi des jeunes est la méconnaissance de l’entreprise, de ses codes et du monde du travail en général.

Ce projet aborde l’entreprise de manière différente. Les stagiaires vont travailler « avec » l’entreprise en devenant prestataires de service. Le rapport stagiaire/entreprise devient horizontal et non plus descendant, l’image du stagiaire devient dynamique et responsable.

Les stagiaires proposent aux entreprises de réaliser un film pour présenter leur activité, d’une durée de 1 à 3 minutes. En échange, l’entreprise s’engage à communiquer avec son propre réseau sur cette expérience, et éventuellement parrainer l’opération auprès d’une autre entreprise.

Pour favoriser l’autonomie, la création et l’appropriation des objectifs, chaque groupe aura en charge l’organisation du projet. Il s’agira, avec le formateur référent du projet, de coconstruire les différentes étapes de la réalisation, telles que la prospection, la préparation du tournage, le tournage, le montage et la restitution.

Ce projet rapproche le jeune de l’entreprise. Il lui permet d’entrer dans le monde de l’entreprise par une voie différente, qui le positionne non plus comme un stagiaire, mais comme un partenaire. Ce changement de point de vue favorise les échanges en les enrichissant.

 

E2C Grand Lille

E2C Grand Lille : projet « parcours métiers permettant aux stagiaires de tester des métiers

De nombreux métiers sont en pénurie de candidats et les centres de formation peinent à remplir leurs sessions : les parcours métiers, construits pour et avec les entreprises, ont pour objectif de faire découvrir des métiers qui recrutent.

Ils permettent aux jeunes de tester le métier et de se familiariser avec l’univers de l’entreprise. En découvrant la formation associée au métier choisi, les stagiaires peuvent ainsi s’engager dans un parcours en alternance, en toute connaissance de cause, et augmenter leurs chances de réussite.

Ce parcours se veut comme une succession d’actions et de mises en situation.

Le programme comprend :

  • Des activités spécifiques au métier et/ou au secteur d’activité : visites d’entreprises, rencontres avec des professionnels, témoignages, découverte de plateaux techniques…
  • L’approche par compétences travaillée à l’E2C : 60h de formation dédiée, dont la remise à niveau, l’explicitation des compétences acquises, la préparation à l’entretien …
  • Des activités complémentaires pour travailler la confiance en soi, ses capacités de communication … Des stages dans l’entreprise d’accueil ou dans des entreprises du secteur d’activité

Le projet intègre la création d’un Campus, sur le site historique de Roubaix, permettant la création d’espaces « makers » pour faire l’expérience des gestes professionnels, développer sa créativité, d’espaces collaboratifs pour échanger, se rencontrer (entreprises, jeunes, associations…), mais surtout se regrouper avec d’autres associations complémentaires à l’E2C.

 

E2C Grand-Hainaut

E2C Grand Hainaut : développement du projet « la distance nous rapproche » pour assurer la continuité pédagogique des stagiaires

L’E2C Grand Hainaut fait face à de nouveaux challenges dont celui de poursuivre l’accompagnement « formatif » pour favoriser l’acquisition de compétences de 200 stagiaires. L’objectif étant d’optimiser leur insertion sociale, citoyenne et professionnelle.

Pour réussir à se lancer dans cette aventure, au-delà des expertises des collaborateurs/trices, de leur grande adaptabilité, les équipements « technologiques » (ordinateurs, tablettes, connexion internet…) doivent être à disposition de tous, mais c’est loin d’être le cas.

Depuis deux mois, des jeunes sont encore « isolés » et n’ont donc pas accès, comme les autres, aux contacts réguliers avec les équipes de l’E2C.

C’est pour lutter contre ces inégalités que l’E2C souhaite acquérir des équipements informatiques.

 

 

Grand Est

 

E2C Lorraine

E2C Lorraine : projet de transmission du patrimoine mémoriel des cimetières de guerre.

Les E2C de la Meuse souhaiteraient participer à l’entretien de cimetières allemands, en France, avec la collaboration du SESMA (association en charge de l’entretien des cimetières allemands du Grand Est). En parallèle, des actions directement liées à l’entretien sont proposés (jardinage, débroussaillage, nettoyage, plantation), les formateurs mettront en place des séquences pédagogiques autour de la citoyenneté (après la guerre, la paix, la construction de l’Europe) ; de l’histoire, au travers des parcours de vie des soldats et des histoires de vies des stagiaires (qui ont très probablement un passé lié aux deux guerres mondiales) et de la connaissance du territoire meusien d’aujourd’hui.

Le projet vise à créer par la suite une visite virtuelle du site rénové, grâce au numérique (création et alimentation d’une page Facebook et création d’une visite virtuelle), avec un professionnel, autour de l’ensemble du projet (travaux de citoyenneté, entretien du cimetière, explicitation orale des parcours de vie…).

 

 

 

Centre-Val de Loire

 

E2C Val de Loire

E2C Val de Loire : création d’un Learning Lab numérique pour lutter contre l’illectronisme ou l’inhabileté numérique des jeunes non qualifiés.

Le projet vise à proposer aux stagiaires de l’E2C un nouvel espace innovant de formations et d’accompagnement dédié aux nouvelles formes d’apprentissage avec les technologies du numérique : un Learning L ab. L’espace disposera d’outils numériques (tableau interactif, studio numérique, table tactile etc)

Dans ce nouveau Learning Lab, les stagiaires pourront bénéficier d’espaces et d’équipements modulaires visant à favoriser le développement de pédagogies alternatives, basées sur l’innovation, l’expérimentation, la créativité et l’interactivité.

 

 

 

E2C Orléans

E2C Orléans : réalisation de portraits de jeunes « avoir 20 ans en 2020 » afin de gagner confiance en soi et développer ses compétences

Ce projet consiste à faire réaliser, par les stagiaires de l’E2C, 16 portraits de jeunes de 20 ans (sportifs, musiciens, danseurs, militants, pompiers, jeunes mères, réfugiés…) avec la collaboration de l’Association « C’est comme à la Radio »

Dans un premier temps, avec les intervenants de la radio et un animateur de l’E2C, les stagiaires vont déterminer le profil des interviewés et rechercher les personnes. Ensuite, ils prépareront les questions à poser et contacteront les personnes.

Puis, par petits groupes de 2 ou 3 stagiaires, ils réaliseront l’interview. Le montage sera réalisé par les techniciens de l’association « C’est comme à la Radio ».

Chaque portrait sonore sera illustré par une ou plusieurs photos pour la diffusion sur le Web. Ces portraits seront diffusés sur France Bleu Orléans, sous forme de série d’été, sur les réseaux sociaux et sur les sites des partenaires.

Ce projet permet de :

  • Travailler de multiples compétences du référentiel du Réseau E2C France, notamment celles du domaine « communiquer à l’oral et à l’écrit » dans un contexte différent ;
  • Développer une dynamique de groupe ;
  • Faire connaître l’E2C Orléans ;
  • Appréhender les médias ;
  • Être acteur de sa citoyenneté ;
  • Développer la confiance en soi et l’écoute des interlocuteurs;
  • Développer la capacité à la prise de parole, à la technique d’écriture d’interview pour les stagiaires.

 

Nouvelle-Aquitaine

 

E2C Charente et Poitou

E2C Charente et Poitou : formation aux métiers du numérique pour les stagiaires E2C

Les stagiaires en parcours ont un usage limité des outils numériques et se projettent encore moins vers les métiers du numérique (développement, médias sociaux, infogérance…).

Le premier point est travaillé au sein de la formation à l’E2C. Pour le second, le projet est de mettre en place des Ateliers numériques pour familiariser les jeunes avec les éléments de base et susciter leur intérêt pour ces métiers.

Des ateliers hebdomadaires d’une ½ journée seront mis en place, abordant 8 thématiques différentes. Le premier atelier commun à tous sera dédié à la connaissance de l’ordinateur et la compréhension de son fonctionnement. 7 thèmes de travail seront ensuite proposés pour développer des projets personnels et les poursuivre de manière individualisée :

  • Réalisation d’un blog personnel
  • Réalisation d’un blog collectif
  • Création d’une page web avec HTML
  • Création d’une carte de visite
  • Création d’un flyer
  • Développer un jeu « Plus ou Moins »
  • Découverte de l’informatique des objets

 

Chaque thème fera l’objet d’une évaluation des compétences  et des connaissances acquises. Ces évaluations s’appuieront sur le référentiel « Approche par Compétences » du Réseau E2C France et sur un référentiel « compétences de production numériques » spécifiquement dédié aux ateliers numériques.

 

Deux partenaires engagés pour l’insertion des jeunes sans qualification

 

Depuis 2009, la Fondation Groupe EDF participe à l’effort d’intégration sociale, citoyenne et professionnelle durable des jeunes en formation dans les E2C.

La Fondation poursuit son accompagnement à plusieurs niveaux :

  • Le développement qualitatif du dispositif, grâce au soutien à la création d’outils informatiques, au renforcement du processus de labellisation ainsi qu’à la mise en œuvre de l’approche par compétences dans les E2C ;
  • L’accompagnement des projets pédagogiques au bénéfice direct des stagiaires et de leur insertion sociale, citoyenne et professionnelle ;
  • Le développement territorial du réseau des E2C, qui regroupe 133 sites-Écoles dans 57 départements. En 2019, plus de 15 600 stagiaires ont été accueillis sur l’ensemble du territoire national et 63% d’entre-deux ont trouvé un emploi ou une formation à l’issue de leur l’accompagnement individualisé.

 

Dans le cadre de ce partenariat, plus de 150 projets pédagogiques E2C ont été accompagnés localement par la Fondation.

Fondation EDF