Le Réseau des Écoles de la 2e Chance en France élargit son dispositif aux jeunes diplômés de niveau 4 éloignés de l’emploi - Réseau E2C

Blog

Le Réseau des Écoles de la 2e Chance en France élargit son dispositif aux jeunes diplômés de niveau 4 éloignés de l’emploi

L’Assemblée générale annuelle du Réseau E2C France s’est tenue mercredi 29 juin à Albertville. Ce moment important et fédérateur dans la vie du Réseau a été l’occasion de dresser un bilan des actions portées sur l’année écoulée et d’évoquer de nouvelles perspectives pour l’activité des E2C.

L’E2C accessible aux jeunes diplômés de niveau 4

Dès à présent et dans le prolongement de la décision prise par le Ministère du Travail, du Plein Emploi et de l’Insertion, les jeunes diplômés de niveau 4, dépourvus d’expérience professionnelle ou d’expérience professionnelle probante et présentant un risque de non-accès à l’emploi pourront dorénavant intégrer un parcours en E2C.

Cette ouverture à de nouveaux publics vient reconnaître et saluer la démarche intensive et structurante que revêt un parcours en E2C. Conçu et toujours destiné en priorité à des jeunes ne présentant pas de qualification, l’ouverture du dispositif E2C aux titulaires d’un baccalauréat ou d’un diplôme équivalent, offre une solution de formation et d’accompagnement ayant fait ses preuves, pour ces jeunes dont le parcours scolaire s’est arrêté après validation d’un premier diplôme, et se trouvant en difficultés d’accès à l’emploi.

L’extension du dispositif E2C à de nouveaux publics s’inscrit en écho aux actions et politiques publiques, visant à favoriser l’insertion sociale, citoyenne et professionnelle durable des jeunes.

La signature d’une nouvelle convention avec l’Union Nationale des Missions Locales (UNML)

A l’occasion de son Assemblée générale, le Réseau E2C France, a également renouvelé et étendu le périmètre de sa convention de partenariat avec l’Union Nationale des Missions Locales. Cette collaboration poursuit l’objectif constant et partagé d’optimiser l’articulation des actions et échanges entre les dispositifs. Alors que continue de se déployer le Contrat d’Engagement Jeune (CEJ), au sein duquel l’E2C est considérée comme solution structurante, pouvant être mobilisée comme une étape du parcours CEJ, cette coopération démontre la volonté de ces deux acteurs majeurs de l’insertion professionnelle des jeunes, de démultiplier leurs synergies à toutes les échelles territoriales.

La pédagogie active, l’intensité du parcours, l’accompagnement individualisé et le fort lien au monde de l’entreprise, font la force du dispositif E2C. L’ouverture de l’E2C à des jeunes titulaires du baccalauréat ou de son équivalent, dépourvus d’expérience professionnelle ou d’expérience professionnelle probante et présentant un risque de non-accès à l’emploi, vient confirmer l’intérêt de l’approche et de la vision de l’E2C pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes aujourd’hui éloignés de l’emploi. En parallèle, le renouvellement de notre partenariat avec l’Union Nationale des Missions Locales, dans un contexte marqué par le déploiement du CEJ, nous permet de poursuivre et d’encourager notre action d’intérêt public dans tous les territoires. » Alexandre SCHAJER, Président du Réseau E2C France.