Blog

Picard et le Réseau des Ecoles de la 2e Chance en France s’associent pour favoriser l’insertion des jeunes

En 2022, Picard poursuit sa mobilisation au profit de la jeunesse et signe une convention de partenariat avec le Réseau des Écoles de la 2e Chance (E2C) en France. Picard renforce ainsi son engagement pour l’insertion professionnelle des jeunes, en mettant notamment la force de son réseau magasins à disposition du Réseau E2C France. Un défi de taille lorsque l’on sait que la récente diminution du chômage des 15-24 ans ne bénéficie que très peu aux jeunes les moins qualifiés1.

Soucieux d’accompagner les nouvelles générations dans leur développement et insertion professionnelle, Picard poursuit sa mobilisation au profit de la jeunesse et signe aujourd’hui un partenariat avec le Réseau E2C France. Ce dernier a accueilli 15 268 jeunes en 2021 au sein de ses 139 sites-Écoles. Grâce à un parcours intensif et structurant de formation reposant sur la valorisation et/ou l’acquisition de compétences, l’alternance en entreprise et un accompagnement individualisé, l’E2C offre une solution d’insertion sociale, citoyenne et professionnelle durable, à des jeunes âgés de 16 à 25 ans éloignés de l’emploi.

« Reconnu pour son savoir-faire permettant l’acquisition de compétences, le Réseau E2C France pourra désormais s’appuyer sur nos 1 066 magasins, qui accueilleront à partir de juin les premiers stagiaires des sites E2C. Grâce à l’engagement de nos collaborateurs et partenaires, nous avons à cœur de continuer à développer les échanges et le partage de compétences auprès des jeunes, et favoriser la découverte de nos nombreux métiers » assure Cathy Collart Geiger, Présidente directrice générale de Picard

Des actions concrètes pour les nouvelles générations

A travers ce partenariat national, Picard et le Réseau E2C France s’engagent à développer un ensemble de mesures permettant de faciliter l’acquisition de compétences techniques et professionnelles des jeunes :

  • Favoriser la découverte des métiers et des carrières possibles chez Picard ;
  • Développer les stages dans les magasins Picard en France pendant le parcours des jeunes à l’E2C
  • Organiser des actions de professionnalisation et de pédagogie (simulation d’entretiens, ateliers de technique de recherche d’emploi, job datings …) ;
  • Faciliter l’accès à l’emploi des jeunes chez Picard, à l’issue de leur parcours à l’E2C.

En parallèle, Picard accompagnera le Réseau E2C France dans la construction d’un nouveau parcours de formation, spécialisé dans les métiers de la distribution alimentaire. La création de ce parcours repose également sur la générosité dont ont fait preuve les clients de l’enseigne, à l’occasion de la campagne d’ARRONDI solidaire organisée par Picard en mars dernier.

« Renforcer l’employabilité des stagiaires de l’E2C, encourager l’alternance au sein d’entreprises partenaires et développer des parcours spécialisés font partie des lignes directrices du Réseau E2C France. L’engagement de Picard et de ses collaborateurs en ce sens est une nouvelle opportunité pour les stagiaires de bénéficier d’une formation enrichissante, et d’intégrer avec assurance un secteur propice à leur insertion professionnelle durable. » témoigne Alexandre Schajer, Président du Réseau E2C France

Un engagement pour une société plus inclusive et solidaire

Annoncés il y a un an maintenant, les objectifs de PROXIMA, le plan de croissance de Picard, ne peuvent s’atteindre sans s’appuyer sur des engagements responsables.
Picard entend donc incarner pleinement son rôle d’acteur de la vie locale et s’affirmer en marque citoyenne. L’enseigne est notamment tournée vers la jeunesse et les étudiants, une cause chère à l’ensemble des collaborateurs.
L’enseigne pratique ainsi une politique de recrutement inclusive, basée sur les soft skills, permettant une forte mixité générationnelle dans ses équipes. Picard accompagne également les jeunes en situation de précarité. En 2021, l’enseigne a récolté près de 500 000€ en faveur de la FAGE2 et de ses AGORAé3 , à travers deux opérations d’ARRONDI solidaire, et a fait don de produits et de congélateurs à ces épiceries solidaires.

Une récente diminution du chômage ne bénéficiant que peu aux moins qualifiés

Des initiatives concrètes, donc, qui répondent à la réalité actuelle des jeunes. En effet, bien que le taux de chômage des 15-24 ans soit actuellement à moins de 16%, alors qu’il s’élevait à près de 25% en 20171, les jeunes les moins qualifiés restent les grands perdants du marché de l’emploi. « La réforme (de l’apprentissage, ndlr) comme les aides extrêmement généreuses sont sans effet sur les jeunes les plus en difficulté à l’entrée sur le marché du travail » rapporte ainsi l’étude de l’OFCE publiée en mars dernier. Pour cause : cette population semble avoir moins bénéficié de l’ouverture de l’apprentissage que les jeunes plus qualifiés. « Le nombre d’entrants sans diplôme progresse de seulement +2,6% en 2019 et est en 2020 seulement +5,9% plus élevé qu’il ne l’était en 2018, alors que le total des entrées en apprentissage a fait un bond de +63,7% » poursuit L’observatoire Français des Conjectures Économiques. Un partenariat d’ampleur, tel que celui mis en place par l’enseigne préférée des Français et le grand réseau de formation et d’accompagnement que constitue l’E2C , est donc un enjeu de société majeur pour les années à venir. Avec pour maître mot l’expérience en entreprise, clé d’entrée dans la vie active.

[1] Etude « Le marché du travail au cours du dernier quinquennat » OFCE, mars 2022

[2] Fédération des Associations Générales Etudiantes

[3] Espaces d’échanges et de solidarité qui se composent d’un lieu de vie ouvert à tou.te.s et d’une épicerie solidaire accessible sur critères sociaux