Edith Cresson, promotrice de l’École de la 2e Chance en Côte-d’Ivoire, se félicite du dispositif national - Réseau E2C

Blog

Edith Cresson, promotrice de l’École de la 2e Chance en Côte-d’Ivoire, se félicite du dispositif national

Article presse de Connection ivoirenne.net du 11 décembre 2022, à retrouver ici

Conduisant une mission d’appui en Côte d’Ivoire du 9 au 10 décembre 2022, Edith Cresson, Présidente de la Fondation Edith Cresson pour les E2C, s’est félicitée du dispositif E2C national ivoirien et s’est engagée à y apporter son appui.

C’était le vendredi 9 décembre 2022 à Abidjan-Plateau, au cours d’une rencontre au cours de laquelle le ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, Koffi N’Guessan, a présenté le programme national de l’École de la 2e Chance (E2C) à l’E2C Lorraine et à la Fondation Edith Cresson pour les E2C.

« La Côte d’Ivoire a très bien compris le projet de l’E2C. Toutes les explications du ministre m’ont montré combien ce projet était quelque chose de bien compris par les autorités ivoiriennes. Je voudrais m’en féliciter. Je trouve magnifique la façon dont vous avez compris la nécessité de ces écoles et la façon de les développer. Nous allons continuer, comme nous le faisons excellemment en Lorraine, de vous appuyer et je suis tout à fait prête à m’associer à votre projet », a déclaré Edith Cresson.

Ex-Premier ministre de France, Edith Cresson a profité de cette occasion pour partager son expérience, surtout les raisons qui l’ont motivée à créer l’E2C en France. Pour elle, laisser pour compte les jeunes qui n’avaient ni diplôme ni travail était une injustice. C’est pourquoi, quand elle était Maire de Châtellerault, elle a commencé son initiative par des groupes de travail pendant l’été : des révisions de programmes scolaires, des initiations à des activités culturelles (théâtre, musique, etc.).

« En étant Commissaire à Bruxelles, j’étais chargée de l’Éducation. J’avais un projet que j’ai fait voter par le Parlement européen pour que les États européens puissent se doter d’une École de la deuxième chance avec un budget qui est voté par le Parlement européen pour faire le prototype dans chacun des pays de l’UE. Ça a été voté. J’ai cherché un maire pour implanter gratuitement le projet. Et le maire de Marseille s’est prêté au jeu. Puis un grand nombre d’écoles s’est créé. C’est comme cela que j’ai mis en place cette initiative », a-t-elle ajouté.

Selon elle, l’E2C correspond au besoin de toute une catégorie de la population qui n’a pas la chance de comprendre ce qu’on lui explique à l’école et le rôle des dirigeants politiques est de donner à chacun sa deuxième chance parce que tout le monde est différent.

Le ministre N’Guessan a salué la présence et l’appui d’Édith Cresson et de toute sa délégation: « Ainsi le dispositif de l’E2C que nous venons de vous présenter est le fruit d’une collaboration étroite entre le secteur privé et l’administration publique, afin d’apporter une solution concrète à plusieurs défis auxquels la Côte d’Ivoire est confrontée. Le modèle E2C en cours d’exécution en Côte d’Ivoire s’est largement inspiré du modèle français. Je voudrais donc saluer le soutien et l’assistance apportée par l’E2C Lorraine aux équipes ivoiriennes, lors des différentes étapes de la mise en œuvre du cadre réglementaire. La présence distinguée de Madame Edith Cresson illustre éloquemment cet appui. Rappelons qu’elle est l’initiatrice de l’E2C en France depuis 1995 ».

Et d’ajouter : « L’École de la 2e Chance consiste au déploiement de formations qualifiantes de masse et de courte durée pour résorber l’important stock de près de quatre millions (4 000 000) de jeunes en quête de qualification et d’accompagnement dans un projet d’insertion décente et durable. Nous devons former, par le biais de l’E2C, plus d’un million de jeunes, d’ici à 2030 ». a-t-il soutenu.

Depuis 1995, 46 Écoles de la 2e Chance, avec 110 sites de formation, ont vu le jour sous l’impulsion d’Édith Cresson. La mission qu’elle conduit s’inscrit dans ans le cadre de la mise en œuvre de l’École de la 2e Chance (E2C) en Côte d’Ivoire, à travers le deuxième Programme social du Gouvernement (Psgouv 2022-2024) qui découle de la Vision 2030 du Président Alassane Ouattara dénommée « Une Côte d’Ivoire solidaire ».

Crédit photo : Connection ivoirienne.net 

________________________________________________________

L’occasion pour Edith Cresson lors de ce déplacement de participer à la remise des diplômes (CQP) des 150 jeunes issus du programme E2C en direction de la grande distribution porté par CARREFOUR et PROSUMA et à l’intégration de 500 nouveaux jeunes sur ce programme E2C de 6 mois avec la grande distribution.

Plus d’informations ici

 

Crédit photo : Gouvernement de Cote d’Ivoire