Un parcours à l’E2C

Parcours d'un stagiaire dans une École de la 2e Chance (E2C)
Parcours d’un stagiaire dans une École de la 2e Chance (E2C)

Découvrez le parcours de Romain dans une E2C

Évaluation et plan de formation

La première étape, la période d’intégration qui peut aller de 3 à 6 semaines, permet au stagiaire de s’engager à construire un projet et à accepter les règles de vie de l’E2C. Au cours de cette période, les connaissances des stagiaires sont évaluées pour élaborer un plan de formation individualisé.  À l’issue de cette première étape, un contrat, signé entre le stagiaire et l’E2C, précise les contours du plan de formation individualisé.

 

Stagiaire E2C en situation professionnelle dans un magasin

Consolidation des savoirs de base et projet professionnel :

Trois étapes de formation en alternance vont ensuite accompagner la consolidation des savoirs de base :

  • L’émergence du projet professionnel avec la découverte de l’entreprise et des métiers porteurs
  • La confirmation du projet accompagnée de la finalisation du Portefeuille de compétences
  • Son affirmation avec la remise d’une Attestation de Compétences Acquises (ACA), accompagnée de son Portefeuille de Compétences. Cette attestation permet aux stagiaires de mesurer les progrès accomplis au cours de leur passage à l’École de la 2eChance, avec l’objectif de faciliter l’accès à l’emploi ou à une formation professionnelle qualifiante à la sortie du parcours. Un suivi post-parcours est effectué auprès de chaque stagiaire, jusqu’à 24 mois après une sortie de l’E2C.

Entrer à l’E2C, c’est :

  • Un statut de stagiaire de la formation professionnelle avec une garantie de revenu mensuel

  • Un contrat qui fixe les objectifs

  • Un accompagnement pour développer son projet professionnel et se préparer à la vie active

Objectifs d’un parcours E2C

  • développer ses compétences et ses connaissances pour mieux définir son projet professionnel
  • trouver un emploi (CDD, CDI, Intérim…) dans le métier de son choix
  • ou d’accéder à la formation (CAP, BEP, BTS, BAC…) adaptée à son projet professionnel
  • faciliter son insertion sociale et citoyenne : connaître ses droits (santé, logement, argent) et ses devoirs (découverte des institutions, des activités citoyennes …)

La construction d’un Portefeuille de Compétences

Les Écoles membres du Réseau E2C France se sont engagées à définir des références et des démarches pédagogiques communes. Elles valident notamment les parcours des stagiaires par la construction d’un Portefeuille de Compétences, reflet du travail d’élaboration du projet personnel et professionnel du stagiaire tout au long de son parcours.

 

Tous les apprentissages et expériences sont capitalisés. Ainsi, les acquisitions dans les savoirs de base (français, mathématiques, informatique …) prennent tout leur sens autour de la « colonne vertébrale » que constitue le projet personnel et professionnel. Une démarche ponctuée d’évaluations et de contrôles des acquis permet d’en assurer la traçabilité.

La remise d’une Attestation de Compétences Acquises

À l’issue de son parcours, le stagiaire se voit délivrer une Attestation de Compétences Acquises, accompagnée de son portefeuille de compétences. Cette attestation permet de mesurer les progrès accomplis au cours de son passage à l’École de la 2e Chance.

Aux yeux des entreprises, cette Attestation doit être vue comme un passeport pour trouver un emploi; elle doit permettre à ceux qui envisagent de reprendre leurs études, d’obtenir une reconnaissance des compétences acquises et donc des équivalences au moment de reprendre un nouveau cursus. Autrement dit, l’ACA doit être un passeport pour l’insertion sociale, citoyenne et professionnelle

Alexandre SCHAJER, Président du Réseau E2C France