Blog

Elisabeth Borne, Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion remet l’insigne d’Officier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur à Alexandre SCHAJER, Président du Réseau E2C France

Le Président du Réseau des Écoles de la 2e Chance en France, Alexandre SCHAJER, promu au grade d’Officier dans l’Ordre national de la Légion d’Honneur en janvier dernier, s’est vu remettre cette distinction mercredi 3 novembre par Madame Elisabeth Borne, Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. Une promotion qui souligne son engagement au service de l’insertion sociale, citoyenne et professionnelle des jeunes sans qualification. Il avait été précédemment nommé au grade de Chevalier en 2006.

Cette cérémonie organisée au Ministère du Travail s’est tenue en présence de Thibaut GUILLUY, Haut-commissaire à l’emploi et à l’engagement des entreprises et d’Edith CRESSON, Présidente de la Fondation des Écoles de la 2e Chance. Plusieurs partenaires du Réseau E2C France dont Laurence LAMY, Déléguée Générale de la Fondation EDF et des élus territoriaux marnais[1] étaient également présents.

Durant son allocution, Elisabeth BORNE a souligné l’investissement et l’engagement d’Alexandre SCHAJER depuis plus de 20 ans au service de la formation et de l’insertion des jeunes.

« Les Écoles de la 2e Chance jouent un rôle essentiel pour remobiliser les jeunes qui ont décroché du système scolaire. Le Gouvernement partage votre ambition de donner à chaque jeune éloigné de l’emploi le droit à une deuxième chance ».

 

Alexandre SCHAJER a quant à lui rappelé que les E2C sont nées d’une initiative européenne portée par Edith CRESSON en 1995, suivie de la création d’une première École de la 2e Chance à Marseille en 1998.

« Les Écoles de la 2e Chance ont fait leurs les valeurs de bienveillance, de citoyenneté et d’exemplarité véhiculées par le Livre Blanc présenté au Conseil Européen par Mme Édith CRESSON. Un concept fondé sur 3 grands principes : faire plus pour tenir compte de la situation des jeunes, associer dès le départ les entreprises à l’effort de formation, utiliser des pédagogies actives. »

 

Un homme engagé pour la formation et l’insertion des jeunes

Animateur et acteur de son développement depuis la création du Réseau E2C France, Alexandre SCHAJER poursuit son engagement dans un objectif d’essaimage du dispositif sur tout le territoire métropolitain et ultramarin, afin d’offrir à tous les jeunes concernés le droit à une deuxième chance. Il est par ailleurs membre associé d’Alméa Formations Interpro, établissement de formation en alternance de Champagne Ardenne. Issu du monde de l’entreprise, Alexandre SCHAJER a été notamment président de COLART, après avoir occupé différents postes de Direction au sein du Groupe SAVENCIA (Bongrain). Il a débuté sa carrière à L’EXPRESS – L’EXPANSION.


Une reconnaissance pour 17 ans d’actions au service des E2C

Le Réseau E2C France compte aujourd’hui 135 sites-Écoles implantés dans 12 Régions, 59 départements et 5 régions ultrapériphériques. Les E2C offrent aux jeunes adultes un parcours intensif comprenant le développement et l’acquisition de nouvelles compétences, des immersions en entreprise et un accompagnement tout au long du cursus vers l’insertion. Ce dispositif accompagne plus de 15 000 stagiaires par an et permet à 60% d‘entre eux, d’une moyenne d’âge de 20 ans, d’accéder à un emploi ou une formation qualifiante.

[1] Le siège social du Réseau E2C France et d’Alméa Formations Interpro se situent à Châlons-en-Champagne.

 

© Ministères sociaux/ DICOM / Jeanne Accorsini / SIPA