De nouveaux sites E2C pour lutter contre le chômage des jeunes sans qualification

Permettre à toujours plus de jeunes sans qualification d’accéder à un emploi ou une formation est la mission première des Écoles de la 2e Chance. En constante progression depuis sa création, le Réseau des Écoles de la 2e Chance compte 133 sites-Écoles implantés dans 12 Régions, 57 départements et 5 ultrapériphériques. En 2020, il poursuit son développement pour assurer une couverture plus homogène du territoire et accueillir plus de jeunes en difficultés, avec le soutien de l’État via le Plan d’investissement dans les Compétences.

Une évolution du maillage territorial

L’État s’est engagé à contribuer au développement des E2C dans le cadre du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) pour une durée de 4 ans. L’objectif visé par l’État est le développement de 2000 parcours supplémentaires à l’horizon 2022 en mobilisant deux leviers : l’extension des capacités d’accueil dans les E2C et la création de nouveaux sites ou de nouvelles Écoles. Chaque année, les E2C accueillent plus de 15 000 jeunes sans qualification ni emploi pour les accompagner vers une solution durable d’insertion sociale, citoyenne et professionnelle.

2019 a été ainsi une année de réorganisation de la présence des E2C dans 5 régions de France : Hauts-de-France, Île-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Pays de la Loire et Région Sud (ex Provence-Alpes-Côte d’Azur). 11 nouveaux sites-E2C ont été ouverts et 8 autres ont été redimensionnés ou fusionnés pour accompagner les stagiaires au plus près de leurs besoins.

Ouverture de nouveaux sites-E2C et nouveaux projets à l’étude

Le Réseau E2C France continue son développement avec une implantation territoriale renforcée : ouverture de 2 nouvelles Écoles à Nice et Avignon.

Des E2C existantes ont aussi élargi leur capacité d’accueil avec l’ouverture de 9 nouveaux sites : E2C Charente et Poitou (Angoulême), E2C Gironde (Coutras), E2C Grand Hainaut (Thiérache Vervins), E2C Marseille (Romain – Rolland), E2C Martinique (Schoelcher), E2C Nantes – Saint-Nazaire (Saint-Nazaire), E2C Ouest-Somme (Creil), E2C Pyrénées-Atlantiques (Bayonne), E2C Val-d’Oise (Écouen) et E2C Yvelines (Chanteloup-les-Vignes).

Par ailleurs, de nouveaux projets d’Écoles de la 2e Chance sont à l’étude ou en cours d’ouverture, pour poursuivre la couverture du territoire national. À noter, l’E2C Alpes-de-Haute-Provence est une nouvelle École qui a accueilli ses premiers stagiaires le 6 janvier 2020.

L’ouverture de nouveaux sites-E2C ne pourrait se faire sans la participation des principaux partenaires et financeurs (Régions, État, Fonds Européens, Collectivités Locales et Territoriales, Taxe d’Apprentissage, Entreprises).

L’ensemble des coordonnées des sites-Écoles du Réseau E2C France sont accessibles via la cartographie interactive du site : https://reseau-e2c.fr/cartographie-des-e2c

Carte de France_E2C 2019 avec projets en cours
Carte des E2C en France avec projets en cours

Être en capacité d’accueillir un public plus jeune et plus fragile

Avec le soutien de l’État, dans le cadre du Plan d’Investissement dans les Compétences, le Réseau poursuit son développement afin d’offrir une égalité d’accès et de droit à une deuxième chance sur tout le territoire national. De nouveaux projets d’Écoles de la 2e Chance sont à l’étude ou en cours d’ouverture, à court terme, pour 2020.

Pour Alexandre SCHAJER, Président du Réseau E2C France :

 « Les Écoles de la 2e Chance doivent être en mesure d’accueillir ces jeunes sans qualification et de s’adapter aux nouvelles problématiques liées pour assurer la qualité de l’accompagnement proposé. Par ailleurs, il est à rappeler que, la part des mineurs dans le public accompagné des E2C ne cesse d’augmenter. Représentant 6% il y a 5 ans et 9% en 2017, la proportion des stagiaires de 16 à 17 ans s’élève désormais à 19%. Selon le rapport sur l’obligation de formation, le gouvernement a prévu à partir de septembre 2020, une obligation de formation pour tout jeune âgé de 16 à 18 ans. Cette formation peut être réalisée avec les E2C. D’où la nécessité de continuer à déployer la possibilité d’accueil dans nos Écoles. « 

Inauguration site-E2C Angoulême
Inauguration du nouveau site à Angoulême de l’E2C Charente et Poitou, en présence d’Édith CRESSON et Alexandre SCHAJER