Les Missions locales et les Écoles de la 2e Chance renforcent leur coopération afin de répondre au mieux aux attentes des jeunes sans qualification

Acteurs historiques complémentaires dans le processus d’accompagnement des jeunes vers une insertion durable, l’Union Nationale des Missions Locales (UNML) et le Réseau E2C France veulent développer la synergie entre leurs offres de service. Ce mercredi 25 septembre, Jean-Patrick GILLE, Président de l’Union Nationale des Missions Locales et Alexandre SCHAJER, Président du Réseau E2C France ont signé un accord de partenariat afin de renforcer le développement de leurs actions territoriales.

Signature UNML - Réseau E2C France
Signature UNML – Réseau E2C France

 

Pérenniser et développer les partenariats au niveau local et territorial

Les Missions Locales et les Écoles de la 2e Chance sont l’expression commune de la volonté de l’État, des collectivités territoriales et des acteurs locaux. Elles contribuent à l’insertion sociale, citoyenne et professionnelle de jeunes de moins de 26 ans, de manière complémentaire et concertée, selon leurs offres de service respectives.

Présentes sur l’ensemble du territoire national, les 436 Missions Locales (6900 lieux d’accueil), membres du Service public de l’emploi, poursuivent un objectif essentiel : accompagner les jeunes de 16 à 25 ans dans leur parcours vers l’emploi et l’autonomie. On compte chaque année près de 1,3 million de jeunes accompagnés par le réseau, ce qui fait des Missions Locales le premier service public de référence pour l’accès des jeunes à l’emploi et à l’autonomie. L’Union Nationale des Missions Locales (UNML) assure à la fois la représentation des Missions Locales auprès des acteurs publics, économiques et sociaux au plan national et la fonction de syndicat d’employeurs de la branche professionnelle qui regroupe plus de 500 structures employant plus de 13 500 salariés. Chaque année, ce sont plus de 10 000 jeunes qui sont orientés par les Missions Locales vers les E2C.

UNML

 

La loi (article L.214-14 du Code de l’Éducation) précise que les Écoles de la 2e Chance (E2C) proposent une formation à des jeunes de 16 à 25 ans, dépourvus de qualification professionnelle ou de diplôme. Implantées sur 130 sites en France, les E2C accueillent plus de 15 000 jeunes par an. La force du dispositif E2C est d’opérer sur un triptyque intégrant l’acquisition de compétences, l’expérience en entreprise et l’accompagnement à l’inclusion. Un processus de labellisation garantit la qualité des opérations les résultats d’insertion vers l’emploi et la qualification des stagiaires sont probants : 60 % d’entre eux accèdent, au terme de leur parcours, à l’emploi ou à la formation de leur choix pour une insertion pérenne.

Logo Reseau E2C France 2019

Fluidifier le parcours des jeunes

Les Missions Locales et les Écoles de la 2e Chance (E2C) ont développé des coopérations depuis de nombreuses années, dans les territoires où ces dernières sont implantées. Ce nouveau partenariat national va favoriser le lien entre l’accompagnement global des parcours d’accès à l’emploi et à l’autonomie assuré par les Missions Locales et le parcours individualisé vers l’inclusion développé par les E2C afin de favoriser la prise d’autonomie des jeunes sans qualification.

 

« La formalisation de ce partenariat au plan national, va contribuer à développer les coopérations dans les territoires, entre les Missions Locales, ensembliers des dispositifs d’insertion des jeunes, et les E2C, pour mieux prendre en compte les attentes et les projets des jeunes » Jean-Patrick GILLE, Président de l’UNML 

 

« En renforçant les liens de coopération entre les Missions locales et les E2C, nous voulons fluidifier le parcours d’inclusion des jeunes de moins de 26 ans afin qu’ils développent compétences et savoir-être tout en répondant à leurs besoins d’accompagnement vers la vie active. » Alexandre SCHAJER, Président du Réseau E2C France